[Tuto] Que faire avec un aquarium entre 60 et 100 litres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Tuto] Que faire avec un aquarium entre 60 et 100 litres ?

Message par stofmania le Mar 10 Déc 2013 - 11:45

Que faire avec un aquarium entre 60 et 100 litres ?

Avec un tel volume, le choix commence à devenir intéressant. Vous pouvez mettre en place un aquarium spécifique à une espèce, ou envisager un aquarium communautaire en essayant de recréer un biotope particulier par exemple.

Au sommaire :

  • Un bac destiné aux conchylicoles du lac Tanganyika
  • Un bac fluviatile d'Afrique de l'Ouest
  • Un bac amazonien
  • Un bac asiatique


Dernière édition par stofmania le Mar 11 Mar 2014 - 23:44, édité 4 fois

_________________
KCF08043
Website  : http://www.stofmania.com/
Photos   : http://www.flickr.com/photos/stofmania/
avatar
stofmania
Fondateur
Fondateur

Messages : 427
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://stofmania.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tuto] Que faire avec un aquarium entre 60 et 100 litres ?

Message par stofmania le Dim 15 Déc 2013 - 0:42

Un bac destiné aux conchylicoles du lac Tanganyika

Le lac Tanganyika est un des lac les plus grands et les plus poissonneux du monde. On y retrouve de nombreuses espèces de cichlidés, dont des conchylicoles. Ces derniers vivent dans des coquilles d'escargots (Neothauma)

Objectifs :

Pour que ces espèces soient correctement maintenues, il faudra leur fournir un décor adéquat. Nous verrons par la suite comment agencer le bac. Si les individus se sentent bien, la reproduction interviendra rapidement et vous verrez alors de nombreux alevins sortir progressivement des coquilles... du plus bel effet !

Matériel :


  • Un aquarium pas spécialement haut. Vingts centimètres de hauteur peuvent suffire.
  • Du sable fin, en grande quantité. Prévoyez au moins 5 centimètres d'épaisseur sur toute la surface au sol.
  • Un lit de coquilles d'escargots. Généralement, on utilise les coquilles d'escargots de Bourgogne achetées vide en grande surface. Ne lésinez pas sur la quantité, les poissons ne ferons qu'apprécier !
  • Les pierres sont accessoires, mais peuvent donner un effet naturel. Les plantes sont possibles, mais sachez qu'elles n'existent pas dans le milieu naturel.
  • La filtration est importante. Prévoyez en gros un volume par heure égal à 2 ou 3 fois le volume du bac. Veillez à ce que le courant ne soit cependant pas trop puissant.
  • Un éclairage puissant n'est pas nécessaire. Les galeries de bases vendues avec les aquariums suffiront.


Espèces :

Il existe plusieurs espèces de conchylicoles. Il faudra en choisir une seule pour l'aquarium. Voici quelques exemples possibles :

  • Neolamprologus multifasciatus
  • Neolamprologus brevis
  • Neolamprologus similis
  • Neolamprologus ocellatus
  • Neolamprologus signatus


Entretien :

Les changements d'eau à fréquence régulière sont importants. L'aquarium sera moins stabilisé qu'un bac planté. Les algues peuvent vite faire leur apparition si l'on est pas rigoureux à ce niveau. L'eau doit être dure, avec un pH 8 environ.

Concernant l'alimentation, les espèces citées ci-dessus ne sont pas particulièrement difficiles. Une alimentation à base de granulés est possible. Certains acceptent de la nourriture congelée (artémias par exemple). Evitez les vers de vase. Si certains spécimens s'avèrent difficiles à nourrir, il faudra alors se renseigner sur des préparations de mixtures faites maison.

En conclusion...

Sans représenter de quelconques difficultés, ce type d'aquarium est intéressant au niveau comportemental. Vous verrez apparaître une hiérarchie entre les générations, où chaque individu à un rôle précis.

_________________
KCF08043
Website  : http://www.stofmania.com/
Photos   : http://www.flickr.com/photos/stofmania/
avatar
stofmania
Fondateur
Fondateur

Messages : 427
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://stofmania.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tuto] Que faire avec un aquarium entre 60 et 100 litres ?

Message par stofmania le Dim 15 Déc 2013 - 1:04

Un bac fluviatile d'Afrique de l'Ouest

L'Afrique de l'ouest regorge de forêts et ruisseaux grâce à son climat équatorial notamment. Ces zones regorges de poissons, des petits comme des grands.

Objectifs :

Recréer un biotope africain constitue un défi intéressant et donnera un rendu magnifique. Ceci est à la portée de tout le monde, débutants comme confirmés.

Matériel :


  • Un aquarium avec une hauteur d'au moins 30 centimètres et d'une longueur de 60 centimètres minimum. Nous verrons pourquoi par la suite.
  • Un sol de type sable de loire, JBL Manado ou Adakama conviendront.
  • Des pierres (non calcaires). Elles sont la plus part du temps présentes dans le milieu naturel.
  • Une filtration adaptée, d'un débit par heure de 2 à 3 fois supérieur au volume du bac.
  • Une éclairage peu puissant. Celui vendu de base avec l'aquarium correspond en général.


Espèces :

Pour la réalisation de ce type de bac, il est possible de mettre 2 à 3 espèces différentes. La condition est que chaque espèce occupe une zone de vie différente des autres. Par exemple, il sera possible de prendre une espèce dans chacune des 3 catégories ci-dessous.

Zone de vie inférieure:

  • Pelvicachromis taeniatus
  • Pelvicachromis pulcher
  • Anomalochromis thomasi
  • Congochromis sabinae
  • Nanochromis transvestitus
  • ...


Zone de vie médiane

  • Barbus callipterus
  • Barbus gracilis
  • Procatopus similis
  • Procatopus aberrans
  • Poropanchax stigmatopygus
  • Poropanchax normani
  • ...


Zone de vie supérieure

  • Epiplatys dageti
  • Epiplatys infrafasciatus
  • ...


Agencement du bac :

L'agencement est important. Il faut absolument laisser de l'espace au sol pour l'espèce choisie. Cependant, il faut également lui fournir des cachettes qui lui serviront à se réfugier en cas de stress, ou à se reproduire ! Dans ce dernier cas, ils n'hésitent pas à creuser le sol. Prévoyez donc entre 4 et 5cm de substrat au sol, et faites attention à la disposition des pierres afin d'éviter un éboulement et une potentielle catastrophe.

Il est possible de mettre des plantes, comme des Anubia ou certaines Cryptocoryne qui ne nécessitent pas de lumière intense pour s'épanouir. Elles peuvent servir de refuge aux espèces vivant à la surface.
Notez cependant qu'elles sont la plus part du temps absentes des biotopes naturels.

Entretien :

Des changements d'eau fréquents et réguliers sont recommandés. De plus, l'eau doit être la plus douce possible, avec un pH aux alentours de 6. Nous avons dès fois relevé in situ des pH inférieurs à 5 et des conductivités inférieur à 5µS! En bac de maintenance, rares sont les espèces ayant besoin de ces paramètres. Mais plus vous vous en rapprocherez, plus vous aurez de bonnes chances au niveau de la reproduction.
Concernant la nourriture, les granulés, nourriture congelée (hors vers de vase) ou nourriture vivante conviendront. Veillez à ce que chaque individu mange. Mais surtout, ne nourrissez pas trop !

En conclusion...

Si ce type de bac parait contraignant au premier abord, il n'en est pas moins intéressant à mettre en oeuvre. Quel plaisir de voir la garde des alevins par un couple de Pelvicachromis par exemple...

_________________
KCF08043
Website  : http://www.stofmania.com/
Photos   : http://www.flickr.com/photos/stofmania/
avatar
stofmania
Fondateur
Fondateur

Messages : 427
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://stofmania.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tuto] Que faire avec un aquarium entre 60 et 100 litres ?

Message par Amazoniensis le Dim 15 Déc 2013 - 3:09

Un bac amazonien

L'Amazonie, le poumon de la planète, regorge d'une infinité de bras morts, de cours d'eau et igarape en tous genres grâce à son climat tropical où l'humidité est omniprésente. Cette immense zone forestière regorge de plusieurs milliards de petits poissons, nous verrons ci-après lesquels maintenir dans de bonnes conditions.

Objectif :

Recréer un "biotope" amazonien.
Cela constitue un défi très intéressant et donne un rendu magnifique, de plus, c'est à la portée de tout le monde !

Matériel :


  • Un aquarium d'au moins 60cm de long, 30cm de large pour 30 cm de hauteur voire 80x30x40 cm.
  • Du sable de Loire, sable de silice ou sable à cimenter uniquement.
  • Des souches de bois, des feuilles mortes qui sont la plupart du temps présentes dans les petits igarape.
  • Une filtration sur exhausteur, étant donné que les poissons amazoniens que j'aborderais plus loin vivent souvent en eau stagnante ou quasi stagnante.
  • Un éclairage peu puissant. Celui vendu d'origine avec l'aquarium correspond en général.


Espèces :

Pour la réalisation de ce type de bac, il est possible de mettre deux ou trois espèces différentes à condition que chacune occupe son propre espace de vie qui se doit d'être différent afin d'éviter les conflits.
Par exemple, il sera possible de prendre une espèce dans chacune des 3 catégories ci-dessous.

Zone de vie inférieure:

  • Un couple de cichlidés nains (Apistogramma, ramirezi, Nannacara etc ...)
  • Des Loricariidae (Peckoltia, Hypancistrus etc)
  • Des Corydoras (aeneus, sterbai, etc ...)


Zone de vie médiane

  • Paracheirodon (innesi, axelrodi, simulans)
  • Axelrodia (riesei, stigmatias)
  • Hyphessobrycon (pulchripinnis, eos, amandae, serpae etc ...)
  • Trochilocharax ornatus


Zone de vie supérieure

  • Carnegiella strigata
  • Nannostomus (marginatus, eques, mortenthaleri, rubrocaudatus)
  • Poecilia (wingei, obscura)


Agencement du bac :

Nous imiterons le milieu naturel en offrant à nos pensionnaire les cachettes ou espaces dégagés dont ils ont besoin, en prenant soin que chaque espèce y trouve son compte.
Si l'on choisis de maintenir quelques Corydoras en zone de vie inférieure il va de soit qu'il faudra un sable dégagé avec peu de cachettes. En revanche si l'on se tourne sur la maintenance des cichlidés nains (ou Loricariidae) il faudra leur offrir une litière de feuilles mortes, ainsi que des péricarpes de coco ou autres tubes de ponte pour la reproduction car ce sont des pondeurs sur substrat couvert (pas tous les Loricariidae).
Pour les poissons de zone de vie médiane et supérieure pas grand chose à apporter si ce n'est des plantes flottantes qui serviront éventuellement de support de ponte pour les tetra mais surtout de cachettes. Cela "tamise" l'éclairage direct ce qui a pour don de rassurer tout le monde.
Il est possible de mettre des plantes, comme des Anubia ou certaines Cryptocoryne qui ne nécessitent pas de lumière intense pour s'épanouir. Elles peuvent servir de refuge aux espèces vivant à la surface, notez cependant qu'elles sont la plupart du temps absentes des biotopes naturels.

Entretien :

Des changements d'eau fréquents et réguliers sont recommandés. De plus, l'eau doit être la plus douce possible (çàd eau de pluie ou eau osmosée exclusivement), avec un pH aux alentours de 5,5/6. En prenant en considération que le pH varie du tout au tout durant l'année, il peut être parfois très acide comme proche de 7 lors de la saison des pluies. Généralement on se contente de rester dans cette fourchette pour que tout le monde y trouve à peu près son compte et vive durablement.
Concernant la nourriture: les granulés, nourriture congelée (sauf vers de vase) ou nourriture vivante conviendront. Veillez à ce que chaque individu mange. Mais surtout, ne nourrissez pas trop !

En conclusion...

Stop aux idées reçues et autres légendes forumesques, un bac amazonien se doit d'être mis en eau avec de l'eau de pluie ou de l'eau osmosée. le KH doit rester très faible entre 3 et 0). Cette maintenance est à la portée de tout le monde qui saura écouter et appliquer les bons conseils.
Généralement nos poissons nous rendent la pareille avec des reproductions qui ne s'arrêtent plus ....
avatar
Amazoniensis
Membre assidu
Membre assidu

Messages : 499
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/nicoblondeau/

Revenir en haut Aller en bas

Population asiatique pour 60 à 100L

Message par Coc0w le Mar 11 Mar 2014 - 23:43

Un bac destiné à des poissons asiatiques

On trouve des biotopes très différents en Asie dont certains cours d'eau peu profonds et calmes qui accueillent un grand nombre d'espèces qui peuvent cohabiter tout à fait paisiblement et dont le biotope est relativement simple à reproduire.

Objectifs :

Recréer un biotope Asiatique des cours d'eau peu profonds et calmes, avec une population paisible et variée, nécessitant un entretien peu contraignant, le tout pour un résultat du plus bel effet.

Matériel :


  • Un aquarium de 60L au minimum, à des dimensions standard, 100L seront d'autant plus appréciés
  • Tous les sols seront adaptés, un sol nutritif et du manado seront préférés pour un bac bien planté
  • Une filtration adaptée au volume du bac mais non surdimensionnée. En effet, ces poissons vivent habituellement dans une eau calme avec un courant faible
  • De nombreuses plantes, vallisnerias et hygrophilia au fond et sur les côtés, des cryptocorynes pour créer des bosquets sur toute la surface du bac et de la mousse de java, du riccia et des pieds de Microsorum s'adapteront très bien sur diverses racines, souches et branchages et seront un abris important pour les crevettes et autres poissons plus timides. Des plantes flottantes pour tamiser la lumière seront appréciées par la population : Hygroryza aristata, Salvinia ou encore lentilles d'eau.
  • Les plantes citées plus haut sont relativement simples et nécessitent un éclairage standard. Ceux vendus avec l'aquarium peuvent convenir. Si vous tenez à avoir un bac très planté, 1 watt pour 2 litres d'eau sera recommandé ainsi qu'un éclairage quotidien de 12 heures


Espèces :

Vous pouvez faire cohabiter plusieurs espèces qui se partageront l'espace de manière naturelle grâce à leurs zones de prédilection bien distinctes.

  • Un trio de gouramis grogneur nains, qui occuperont le tiers supérieur
  • Un banc d'une dizaine ou d'une quinzaine de boraras brigittae, boraras maculatus, danio margaritatus qui occupera la zone centrale voire supérieure
  • Un groupe de cinq yunnanilus cruciatus qui occuperont le fond de votre bac
  • Une vingtaine de crevettes red cherry qui apporteront un peu de couleur et de gaieté à votre aquarium


Entretien :

Un ph proche de la neutralité sera recommandé ainsi qu'une température entre 24 et 27°C pour le bon maintien des espèces citées ci-dessus.
Des changements d'eau réguliers sont conseillés bien que ces espèces soient relativement faciles et permissives.

Concernant l'alimentation, les espèces citées ci-dessus ne sont pas particulièrement difficiles. Une alimentation à base de granulés ou de flocons est possible. Pensez tout de même à choisir une nourriture spéciale microfish, les microrasboras notamment ayant une toute petite bouche.
Des pastilles enrichies en spiruline seront appréciées par les yunnanilus et les red cherry.
De la nourriture vivante apportera bien sûr un peu de variété à leur régime alimentaire, ne nourrissez cependant pas trop, ces espèces ne sont pas de gros mangeurs.

En conclusion...

Un aquarium relativement simple au démarrage et à l'entretien, une population variée qui occupera tout l'espace de votre bac et une plantation dense pour un effet des plus agréables. Une population asiatique saura ravir toute la famille.




_________________

  • Aquariophilie Gironde Aquitaine 33
  • Nos "quelques" bacs
  • Les poilus
avatar
Coc0w
Membre assidu
Membre assidu

Messages : 299
Date d'inscription : 25/12/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://www.trouwarat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tuto] Que faire avec un aquarium entre 60 et 100 litres ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum